Accueil | Plan du site         
clinique de lecture et d'écriture

Chroniques et astuces



Distinguer

Même si c’est seulement sa deuxième séance, Rose a déjà amélioré son écriture grâce au fameux code de correction. Le truc qui l’a le plus aidé est celui pour distinguer est/et.

Difficulté à distinguer « et » et « est »? Facile! 

On peut remplacer « est » par « était », tandis que « et » peut être remplacé par « ou ».

Par exemple, dans la phase composée par Rose :

« C’est une amie inconditionnelle et elle m’habille à la mode le matin. »,

on ne pourrait pas dire « C’est une amie inconditionnelle ÉTAIT elle m’habille à la mode le matin. »

En revanche, « C’est une amie inconditionnelle OU elle m’habille à la mode le matin. » se dit mieux.

 

Voilà pourquoi Rose a écrit ET. 

...

Mini-stage pour aider les enfants

Niveau 1 : S’adresse aux personnes sans connaissances spécifiques qui veulent aider un enfant, par exemple un parent ou un grand-parent.

Niveau 2 : S’adresse aux étudiants ou aux personnes possédant une certaine expérience dans le domaine et qui veulent offrir leurs services à des enfants. 

Durée : 15 heures, réparties en 5 blocs de 3h

Attestation : Cette formation rend éligible à une attestation de formation offerte par la Clinique de lecture et d’écriture. Certaines conditions s’appliquent.  

...

Pratique d'examen du MELS

Les élèves de 6e devaient rédiger une lettre à Alain Francoeur pour lui faire des suggestions pour son prochain spectacle de cirque. Voici les idées géniales de Camille dans la lettre qu’elle a écrite en guise de pratique.

 

Bonjour monsieur Alain Francœur,

Je vous écris pour vous donner des suggestions pour votre spectacle de cirque. Votre spectacle pourrait s’appeler «Freestyles ». Je vous propose le thème du ski acrobatique. La présentation aurait lieu au centre de ski Stoneham. Les numéros consisteraient en des acrobaties sur skis, par exemple : des corks 7 sur les sauts ou bien des folies sur les rampes de ski. Il pourrait y avoir des clowns qui descendent des bosses. Pour les décors, il y aura différentes installations dans la pente pour embarquer dessus : des sauts, des rampes, des box, un autobus brisé, un pneu d’auto et des bosses. La musique rock jouera tout le long du spectacle. Les acrobates seront vêtus d’habits de neige. (…)

 

Camille, 6e année 

...

Le code de correction de madame Karina

Comment s’assurer de corriger un maximum de fautes et de ne rien oublier? 

En appliquant rigoureusement un code de correction étape par étape. 

Enfant ou adulte, votre code de correction doit être personnalisé en fonction de vos besoins. Il doit également tenir compte des outils de l’école, s’il y a lieu. 

La plupart des écoles proposent aux élèves un code de correction. Suivant le niveau scolaire, on y retrouve généralement un rappel à vérifier les éléments suivants : la majuscule, le point, les accords du genre et du nombre, les accords des verbes et l’orthographe. On propose à l’élève de laisser des traces de sa démarche. Par exemple, dessiner les lunettes du pluriel, tracer une flèche du donneur (nom) vers le receveur (déterminant ou adjectif), souligner le verbe, etc. L’élève doit appliquer en priorité le code de correction de son école.

Il arrive toutefois que certains élèves n’ont pas de code de correction. Il arrive aussi que le code proposé par l’école demande à être personnalisé en fonction de besoins spécifiques. 

Voici un code de correction de base en 5 étapes. 

1)Relire la phrase pour s’assurer qu’elle a du sens.

2)Vérifier la ponctuation.

3)Accorder les groupes du nom.

4)Accorder les verbes.

5)Appliquer tous les trucs orthographiques connus (tels les homophones).

Même s’il ne règle pas tout, ce code permet déjà de corriger un bon nombre d’erreurs. 

Lors de votre consultation à la Clinique de lecture et d’écriture, nous personnalisons votre code pour tenir compte des éléments suivants :

•le type de production (phrase courte, rapport, texte long, etc.)

•les outils disponibles (dictionnaire, correcteur informatique, etc.)

•le niveau scolaire

•les difficultés spécifiques (dysorthographie, déficit d’attention, etc.)

•le code de l’école, s’il y a lieu

Bonne rédaction! 

Vous aimez cette astuce? Cliquez J'aime sur facebook.  Merci! 

...

La lecture en équipe

Une façon de se motiver est de lire avec un ami ou une amie. Le jeu doit toutefois être adapté en fonction du niveau du lecteur. 

Après avoir lu deux ou trois paragraphes, Marika pose une question à Emma. Emma doit trouver la réponse dans le texte. Ensuite, c’est au tour d’Emma de poser une question à Marika. On compte les points et la première qui a 10/10 gagne! 

Si le jeu est trop facile, on en lit un plus long bout avant de poser les questions. Si c’est trop difficile, on proposera à son ami des choix de réponses. 

Vous manquez d’idées pour composer de bonnes questions? Prenez un de vos tests d’école et modifiez la formulation pour l’adapter au livre que vous êtes en train de lire. 

Voici quelques exemples de questions à partir de la série « Galoche ».

1)Au début de l'histoire, Galoche est décidé à se faire aimer et celui-ci se sent déprimé. Selon les indices du texte, pourquoi Galoche se sent-il ainsi? 

2)Au début du livre, Galoche a un problème. Quel est ce problème? 

3)D’après ce que nous avons lu aujourd’hui, pensez-vous que son problème est réglé? Quels indices du texte vous permettent de dire cela? 

4)Aux pages xyz, une émotion s'empare de Galoche. De quelle émotion s’agit-il? Selon les indices du texte, pourquoi Galoche se sent-il ainsi?

5)À la page x, Galoche se dit à lui-même : « Heureusement que j’ai fugué! » Pourquoi Galoche dit-il cela? Est-ce qu’il est encore du même avis à la fin du chapitre? Qu’est-ce qui le fait changer d’idée?

6)À la page x, Galoche se dit à lui-même : « Décidément, ma fugue risque de m’être … fatale. » Pourquoi Galoche dit-il cela?

7)Au début du chapitre x, qu’est-ce que Galoche pense d’Arthur? Pourquoi change-t-il son opinion par la suite? 

8)Au début, Galoche pense que le kidnappeur est de plus en plus sympathique. Ensuite, il change son opinion parce qu’il reste sur ses gardes et il ne lui fait pas confiance. Il pense qu’il va le vendre aux Meloche.

9)Vrai ou faux? Galoche a fait exprès d’échapper le journal du gros monsieur. 

10)Que pense Galoche des nouvelles publiées dans les journaux?

11)Pourquoi Galoche appelle-t-il le monsieur Jell-O?

12)Pourquoi Galoche accepte-il de distribuer le journal? 

13)Qu’est-ce que Marilou pense du fait qu’Émilie distribue le journal? 

14)Comment Galoche interprète-t-il la réaction du monsieur à la page x?

15)Comment Galoche pense qu’Émilie et Pierre-Luc le considèrent au chapitre x?

Vous aimez cette astuce? Cliquez J'aime sur facebook. Merci!

...

Trois astuces pour la production écrite

En écriture, Amélie a besoin de quelques stratégies pour mettre ses idées en mots en briser l'anxiété de la page blanche. Elle veut trouver l'idée parfaite avant de commencer à écrire, mais cela lui demande beaucoup d'énergie et lui fait perdre du temps. Dans cette optique, voici trois exercices que nous avons pratiqués.

1) À partir d'une version trouée d'une chanson de Marie-Mai, nous avons composé notre propre chanson. L'air connu donnait de l'inspiration à Amélie. 

2) Pour inventer la suite d'un récit, nous avons contourné le défi de trouver l'idée parfaite en proposant des choix multiples. Par exemple: En se réveillant, la princesse a décidé de   a) embrasser le prince; b) faire de l'équitation;  c) magasiner avec une amie. 

3) Nous accompagnons nos productions écrites d'illustrations trouvées sur  internet. L'image aide Amélie à mettre des mots sur les idées qui fourmillent dans sa tête. C'est également une source d'inspiration pour ajouter des qualificatifs à nos descriptions. 

Bonne rédaction!

 

 

...

Dysorthographique? Voici 5 trucs pour apprendre l'orthographe.

Bravo Marianne pour tes progrès si rapides! 

Madame Karina et ta maman sont fières de toi! 

Votre enfant est dysorthographique?

Voici 5 trucs pour apprendre l'orthographe.

1) Assurez-vous en premier lieu que votre enfant connait la signification du mot à mémoriser. Au besoin, on mettra le mot en contexte dans une phrase. 

2) Si le mot est un homophone, expliquez duquel il est question. Par exemple, « lit » peut être un nom (endroit où on se couche) ou un verbe (je lis, tu lis, il lit).

3) Avant d'épeler le mot, on en marquera les syllabes en frappant dans ses mains. Par exemple, « maman » a deux syllabes: ma-man. 

4) Aidez votre enfant à prononcer chaque son dans le mot. Par exemple, « maman » contient quatre sons: m-a-m-an.

5) Finalement, insistez pour que votre enfant épelle les lettres pendant qu'il les écrit. En effet, certains écrivent la bonne lettre mais prononcent la mauvaise, et vice-versa. 

Bonne étude! 

 

...



Accueil | Qui sommes-nous | Nos services | 5 façons d'aider | Foire aux questions | Nouvelles | Témoignages | Dossier de presse | Nous joindre

Une conception et programmation de IGM Informatique inc.